Législation: Réglementation, loi belge et Européenne. Voyager avec son chien ! Passeport, vaccination, identification, transport...

Voyager avec des animaux de compagnie.

Depuis janvier 2012, vous devez faire administrer un traitement vermifuge spécifique à votre chien si vous souhaitez l'emmener en Finlande, en Irlande, à Malte ou au Royaume-Uni. Ce traitement, appliqué par un vétérinaire, doit être mentionné sur le passeport pour animaux de compagnie, et le départ peut être effectué entre un et cinq jours après le traitement.

A partir du 03 juillet 2011 : puce électronique (microchip) obligatoire pour tous les voyages en Europe (tatouage valable pour autant qu'il soit clairement lisible et qu'il a été placé avant le 3/7/2011)

Les règles qui s'appliquent pour les mouvements de chiens, de chats et de furets (animaux de compagnie) entre les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont été harmonisées. Cette réglementation européenne est entrée en vigueur le 1er octobre 2004. Vous pouvez trouver une vue d'ensemble sur le site http://europa.eu/travel/pets/index_fr.htm  ou http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/qanda_fr.htm
 

En Belgique: tous les chiens doivent être identifiés (par un microchip) et enregistrés (passeport européen avant d’avoir atteint l’âge de 8 semaines ou avant d’être vendus ou adoptés.

I. Voyager à l'intérieur de l'Union européenne. Depuis 2004, les règles pour voyager avec un chien sont identiques dans tous les états membres européens. Tout chien, chat ou furet provenant d'un Etat membre de l'Union européenne doit, lorsqu'il voyage dans un autre Etat membre être identifié, vacciné contre la rage et être en possession d'un passeport standardisé complété par le vétérinaire. La Suède, le Royaume-Uni, l'Irlande, la Finlande et Malte peuvent encore maintenir provisoirement leur législation nationale qui est plus stricte. La Suède, l'Irlande et la Finlande exigent en plus un traitement contre l'échinococcose. Le traitement doit s'effectuer au plus tôt 120 heures et au plus tard 24 heures avant l’arrivée prévue dans un de ces Etats membres et doit être inscrite dans le passeport. Le Royaume-Uni exige un traitement vermifugique pris 1 à 5 jours avant le voyage (en revanche, ce traitement n’est pas obligatoire si vous voyagez depuis la Finlande, l’Irlande, Malte ou la Norvège vers le Royaume-Uni). A côté de cela, l'Irlande exigent aussi un traitement contre les tiques. Pour plus d'informations, veuillez vous adresser à un vétérinaire agréé ou à l'ambassade du pays de destination. De manière générale, l'obligation de tenir les chiens en laisse et avoir une muselière pour les voyages dans les transports public est conseillé.


1. Passeport : Les chiens, chats et furets doivent disposer d'un passeport européen. Le modèle de ce passeport est le même pour tous les pays qui sont membres de l'Union européenne et remplace tous les passeports et documents semblables utilisés jusqu'à présent. Il mentionne l'identification de l'animal (puce électronique ou tatouage), la description de l'animal et le nom et l'adresse du propriétaire. Il sera délivré au moment de l'identification de l'animal ou au moment de la vaccination contre la rage. http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/qanda_fr.htm
 

2. Identification : Les propriétaires qui veulent emmener leur chien, leur chat ou leur furet en voyage sont obligés de faire identifier leur animal. En Belgique, c'est la puce électronique (microchip) qui est utilisée et implantée en sous-cutané par le vétérinaire. Le tatouage est encore considéré comme valable à condition qu’il ait été placé avant le 3 juillet 2011 et qu’il soit clairement lisible ; sauf si vous voyagez au Royaume-Uni, en Irlande et à Malte seul le microchip est autorisé.
 

3. Vaccination contre la rage : Les chiens, chats et furets doivent être vaccinés contre la rage. Si on veut rentrer sans problèmes après un voyage à destination d'un pays qui ne figure pas sur la liste européenne (voir ci-dessous), il faut qu'un test sanguin soit effectué sur son chien ou son chat avant de partir. Ce test sanguin doit être réalisé au moins 30 jours après la vaccination. Le résultat de cet examen doit être fourni au moment du retour vers la Belgique. Attention, beaucoup de destinations populaires ne figurent pas sur cette liste! Celui qui veut emmener avec lui un animal âgé de moins de trois mois et non vacciné contre la rage, doit d'abord s'informer auprès du pays de destination pour savoir si ce pays l'autorise. (La Suède, le Royaume-Uni, l'Irlande et Malte refusent les animaux de compagnie âgés de moins de trois mois). http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/nocomm_intra_fr.htm

II. Voyager vers la Belgique. La vaccination contre la rage est obligatoire, la vaccination ne peut être éffectuée qu'après l'âge de 12 semaines. Mais dans un premier temps votre chien doit être identifié et donc avoir son passeport européen. La première vaccination ou primovaccination doit être effectuée au moins 21 jours avant le départ. Etant donné que la vaccination contre la rage ne peut être effectuée qu'à partir de l'âge de 12 semaines et qu'un délai de 21 jours après le vaccination doit être respecté, les jeunes chiens ne peuvent entrer en Belgique qu'à partir de leur 15ème semaines.

III. Voyager vers la Belgique à partir d'un pays hors de l'Union Européenne. Les animaux doivent être accompagnés d'un certificat individuel dont le modèle a été fixé au niveau européen. Les exigences sanitaires diffèrent suivant le pays de provenance. En cas de voyage vers la Belgique à partir d'un pays figurant sur la liste européenne (voir ci-dessous), seule la vaccination contre la rage est exigée (pas d'examen sanguin). Pour les pays ne figurant pas sur cette liste, un examen sanguin supplémentaire est exigé pour les chiens et les chats et doit être réalisé au moins 30 jours après la vaccination et 3 mois avant le voyage. Ce test doit être effectué dans un laboratoire agréé à cet effet par l'Union européenne. Les animaux de compagnie provenant d'un pays qui ne figure pas sur la liste européenne ne sont pas autorisés. Plus de détails voir Service Public Fédéral.

IV. Voyages à destination d'un pays qui ne fait pas partie de l'Union européenne. Pour voyager vers des pays tiers et en revenir, il faut remplir aussi bien les conditions définies par le pays de destination que les conditions requises pour le retour dans votre pays. Veillez donc à consulter à temps toutes les informations pertinentes, il faut s'informer auprès de l'ambassade du pays concerné. Etant donné que le passeport est rédigé uniquement dans la langue du pays d’émission et en anglais, il est possible que le pays tiers exige un certificat rédigé dans sa propre langue.

V. Liste européenne. (dernière mise à jour : 16 juin 2005) Andorre, Antigua-et-Barbuda, Antilles néerlandaises, Aruba, Australie, Bahreïn, Barbade, Bermudes, Canada, Chili, Croatie, Emirats arabes unis, Etat de la cité du Vatican, Etats-Unis d'Amérique, Fédération de Russie, Fidji, Hong Kong, île de l'Ascension, îles Cayman, îles Falkland, îles Wallis-et-Futuna, Islande, Jamaïque, Japon, Liechtenstein, Maurice, Mayotte, Monaco, Montserrat, Norvège, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Polynésie française, Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte-Hélène, Saint-Marin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Singapour, Suisse, Taiwan, Vanuatu. Sont également inclus les territoires des Etats membres européens : Groenland, îles Féroé, les îles Baléares, les îles Canaries (Ceuta et Melilla exclus), Guyane française, Guadeloupe, Martinique et Réunion, Gibraltar, les Açores et les îles de Madère.

VI. Le transport de plus de 5 chiens. Si vous voyagez avec plus de cinq animaux, vous devez respecter les règles qui s’appliquent au transport commercial. Ceci implique que les animaux doivent subir un examen clinique et qu’un certificat (link is external) complémentaire, délivré par l’Unité provinciale de contrôle (link is external) de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), doit être ajouté à leur passeport. Ces animaux doivent subir un examen clinique par un vétérinaire agréé dans les 24 heures avant le départ.

Toutefois, lorsqu’il s’agit d’emmener plus de 5 animaux de compagnie à des concours, expositions, manifestations sportives ou entraînements, les mêmes conditions que pour les voyagent non commerciaux s’appliquent, à conditions que :
- Les animaux soient âgés de plus de 6 mois,
- Le propriétaire puisse présenter une preuve écrite de participation à l’un de ces événements.

VII. Chiens de race dite "dangereuse". Certains pays comme la France, l'Allemagne, la Croatie, le Danemark, la Suisse ont des règles liées à l’entrée sur leur territoire pour certaines races de chiens. Les races de chien souvent interdites sur le territoire sont Bullterrier - Staffordshire Bull Terrier  - American Staffordshire Terrier - American Pit Bull Terrier - Tosa - Mastiff (chiens dits boerbulls) - Rottweiler - Dobermann - Dogo Argentino.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez vous adresser à: SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et de l'environnement. Animaux et Végétaux » Animaux » Détention et mouvements d'animaux » Voyager avec des animaux de compagnie. Eurostation II Place Victor Horta, 40 bte 10 1060 Bruxelles Tél : +32(0)2 524.97.97

Date de dernière mise à jour : 23/01/2017